Votre praticienne

Sabine Sprich-Galera - Massage-bien-être à Sarrebourg

massages à SarrebourgMon bac en poche, je suis entrée à l’institut de formation d’infirmières à Sarrebourg. J'étais alors bien jeune pour concevoir et comprendre l'ampleur de la dimension du «prendre soin de l’Autre»...et de Soi !!
Rapidement, dans mon cursus, j’ai été interpellée par «comment toucher de la manière la plus ajustée possible toute personne, alitée, affaiblie, à l’état de santé plus ou moins perturbé, à l’état physique plus ou moins douloureux, et ce, de l’enfant à la personne très âgée, ou en fin de vie... »??
Mon premier cailloux sur le chemin du Toucher-massage est apparu pendant mes études d’infirmières.

Nous sommes allées au salon infirmiers à Paris où nous avons vu, mais de loin, le stand du Toucher-Massage de Joël Savatofski envahi de monde !!!

Impossible de tester, de discuter, mais le souvenir de ce stand fut imprimé dans ce premier cailloux.

Après quelques années d’expériences de vie, ce sera lors de ma formation de conseillère en santé, que l’importance du toucher dans ma relation à autrui, revient en force : deuxième caillou.
Et enfin l'occasion de tester le massage-assis-minute sur chaise ergonomique s'est présentée...

Quel plaisir j'ai ressenti, à me laisser toucher, masser, détendre;...Puis la rencontre de praticiens en toucher-massage, passionnés par leur pratique, m'a complètement convaincue de m'inscrire à cette école le plus rapidement possible!!!!
Et là, tout s’enchaîne, le plus naturellement.... !

J’apprends à recevoir, à prendre soin de moi, à me connaître ; et en parallèle j'apprends à masser, à détendre, à toucher l’Autre, quel que soit son état de santé, son physique...
Je deviens alors praticienne en relation d’aide par le toucher-massage, en massage-bien-être et formatrice-facilitatrice. Puis je complète avec le massage de la femme enceinte, du bébé, et des galets chauds.
Je continue de poser des cailloux sur mon chemin, à travers d’autres formations, et d'autres instituts de formations.
C'est ainsi que je me suis formée au Shiatsu et à la médecine chinoise, à la sophrologie, au drainage lymphatique, et enfin, au médi-cupping.

En parallèle, l’envie de mieux me comprendre, me connaître, m’amena à rencontrer Aimé Hoffbeck, psychothérapeute, pour des séances individuelles, puis à intégrer son groupe de développement personnel et de supervision et ce, pendant plusieurs années.
Ces journées d’échange furent très riches, en enseignement, en partage, en découvertes, dont celle de la méditation.

Mes débuts en pratique professionnelle de massages bien-être, datent de 2005, grâce à la demande de Benoît Piatkowski, ostéopathe.

Je me suis installée à la maison de santé du Mouton d’Or, à Fénétrange, en parallèle de mon activité d’infirmière.
Depuis 2014, suite à des aléas de la vie, j’ai choisi d’installer mon activité «être au cœur de l’accompagnement…avec mes mains» à Sarrebourg, au sein du cabinet, et de développer cette activité

Je suis agréée Bien-Être & Compagnie (Label de Qualité Massage, à Dijon)

Visitez le site bienetre-et-compagnie.fr (Institut de Formation Joël Savatofski)


Mes formations : ​

  • Conseillère de santé, certifiée par Rosette Poletti.
  • Formation de Sophrologie, à l’École Alsacienne de Sophrologie.
  • Formation en shiatsu ARTEC formations
  • Formée en Aromathérapie, par Mr Baudoux (Pranarom). ​

IFJS

  • Praticienne en Accompagnement et Relation d'Aide par le Toucher-Massage.
  • Praticienne en massages bien-être.
  • Praticienne- facilitatrice en Toucher-Massage.
  • Certifiée par l’École Européenne du Toucher-Massage
  • Agréée par Bien-Être & Compagnie (Label de Qualité Massage, à Dijon). ​

ACE

  • Certifiée en Massage-Cupping, niveau 2. Par Anita J. Shannon.

"La seule possibilité de se libérer d'une émotion est de la ressentir.
en général, les êtres humains pensent leurs émotions.
A ce niveau, aucune liberté n'est possible.

C'est dans le ressenti (peur, colère, anxiété, jalousie, culpabilité, ...) que l'émotion, le message affectif, se libère.
L'émotion est corporelle

La pensée, message conceptuel, a sa propre beauté mais elle n'a pas la capacité de nous libérer de l'émotion.

Si vous vous rendez disponible sensoriellement, il y aura vraiment une voie de sortie pour l'émotion. Bien sûr, la pensée a sa place, mais la pensée qui vient des émotions est polluée.

La pensée qui vient du coeur n'est accessible que dans la liberté, vis-à-vis de ses propres émotions"

Eric Baret. Philosophe